Sign up
Artist
LA YNE
BLOGS
 
La YnE – La Grande Illusion (2014) "Matti was inspired by lots of different music styles from different parts of the world. This album is a big blend of world music… A nice, but also sometimes weird but surprising blend of music. It’s a combination of music styles that are typical for some countries or world populations/tribes and modern music elements. Every track on the album is different. The album is 39 minutes long, which is a bit on the short side but that doesn’t bother me too much! The production is very good too."   https://grendelhq.wordpress.com/2016/02/10/la-yne-la-grande-illusion-2014/ more
Polistrumentista e compositore finlandese, Matti Laine dal 2012 ha abbandonato il suo strumento di elezione il violino, per intraprendere un personale percorso di ricerca e sperimentazione sonora con l’obiettivo di dare vita ad un originale intreccio tra world music progressive, jazz e musica trance. E’ nato, così, il progetto La YnE, il cui nome gioca sulla pronuncia e le lettere del suo cognome, e che lo ha visto di recente dare il disco di...   http://www.blogfoolk.com/2015/05/la-yne-la-grande-illusion-musea.html more
Music in Belgium Notre équipe de Music In Belgium a toujours au fond du cœur le secret espoir que le webzine pour lequel nous nous décarcassons du mieux que nous pouvons soit lu dans les endroits les plus reculés de la planète. Aussi, cela fait plaisir lorsqu’on voit débarquer dans le courrier un disque sorti depuis quelques temps parce son auteur a finalement découvert notre site ou entendu parler de lui bien au-delà des frontières de la Belgique. C’est le cas de Matti Laine , citoyen finlandais, qui nous a envoyé son premier album "La grande illusion" (en français dans le texte), réalisé sous le patronyme de la Yne . J’ai confondu un instant le nom de Matti Laine avec celui de Timo Laine, mythique compositeur de rock progressif électronique des années 70 (voir l’album "Symphonic Slam" , par exemple). Ce dernier devait aussi être finlandais d’origine mais était basé au Canada. Son homonyme, plus jeune mais néanmoins aussi aventureux dans la musique, semble avoir trouvé le soutien de la France, et plus particulièrement du fameux label progressif Muséa, pour diffuser son premier album. Qui dit Muséa dit progressif mais dans le cas de Matti Laine, on ne se trouve pas vraiment en présence de rock progressif pur jus. L’homme défend plutôt un concept de world music urbaine, ce qui se comprend lorsqu’on écoute "La grande illusion" . Matti Laine a composé l’entièreté de l’album et a eu recours à plusieurs musiciens additionnels pour mener à bien son projet. L’album est enregistré aux East Sound Studios d’Helsinki et produit par Matti Laine, Kari Reini et Pekka Laine. On retrouve ces deux derniers derrière certains instruments  : guitare électrique et séquençage pour Pekka Laine et percussions, didgeridoo, et vibraphone pour Kari Reini. Thomas Rönnholm (batterie et percussions), Verneri Pohjola (trompette), Emmi Kaasalainen (violon), Olli Vänskä (violon), Tomi Laaksonen (percussions) et Jarko Hassinen (chant) complètent le projet. Cette petite troupe bien organisée mène à bien l’interprétation d’une dizaine de morceaux, ou plutôt d’une dizaine d’étapes dans un voyage dont Matti Laine redoute la destination finale. Ce qui est important pour lui, c’est le voyage, pas l’arrivée. C’est ainsi qu’il nous emmène à travers une série de climats bien particuliers à chaque morceau : prog orientalisant sur "Par avion" , reggae chanté en arabe et en français sur "December 23" , lit de piano romantique sur "La porte de l’enfer" , en mode lounge ponctué de trompettes sur "5 :15 AM" , traversant des nappes de synthés sur "Requiem" ou tentant de retrouver l’âme du désert sur "La grande illusion – Endos" . Matti Laine admet s’être inspiré de grandes œuvres musicales avant-gardistes des années 70 et 80, comme "My life in the bush of ghosts" (Brian Eno et David Byrne), "Tin drum" (Japan) ou "Security" (Peter Gabriel). Mais son travail révèle aussi beaucoup d’originalité à travers ce disque essentiellement tourné vers la création d’ambiances et parcouru de montages sonores. Un album intéressant pour qui veut faire voyager son esprit à travers les nuages du son et les vibrations de la musique. François Becquart Pays: FI Muséa Records    http://musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=Reviews&rop=showcontent&id=7211 more
Une toute nouvelle aventure! LA YNE (http://www.la-yne.com), aka artist Matti LAINE, is a folk musician of today, a fiddler who has traded his violin to MacBook. On the debut album ancient experssions of works, magic, rites, ceremonies and needs will find their new tonal form. "Music is a journey, not a destination !". Matti LAINE's debut album, "La Grande Illusion" (Musea Parallèle, 2014) is a hypnotic experience of strong originality, blend of different cultures and brings forward completely its own and unique journey through the fascinating world of music. Musical influences picked from different corners of the world from personal explorations brings out the universality of music. Recorded on site and sampled in studio, sounds represent the urban sounds of world-music (Or music to the world) regardless of race, color, religion, ancestry, age or sexual orientation. The result is a flirt between ethnic and modern. Masai warriors on Times Square and Abos in the Eiffel Tower. Camels on the foot of Big Ben. Religious symbols in perfect harmony with each other. Life is a trip and think there should be a positive one. The album also bows to the experimental masterpieces of the Seventies and Eighties such as "My Life In The Bush Of Ghosts" (Brian ENO & David BYRNE), "Tin Drum" (JAPAN) and "Security" (Peter GABRIEL), without forgetting own style and sound. Good music, good people, good vibes... A whole new adventure ! --- LA YNE (http://www.la-yne.com) alias Matti LAINE, est un musicien folk actuel ayant troqué son violon pour un MacBook ! Sur son premier album, d'anciennes expressions du travail, de la magie, des rites et cérémonies vont trouver une nouvelle forme tonale. Le Maître de Cérémonie déclare à ce sujet que "La Musique est un voyage, pas une destination !". Ce premier album de Matti LAINE, "La Grande Illusion" (Musea Parallèle, 2014) est une expérience hypnotique de grande originalité, mélange de différentes cultures, et propose un fascinant et très personnel voyage dans le monde musical. Les influences puisées au quatre coins du monde apportent une universalité à cette musique. Enregistrés sur place ou samplés en studio, ces sons représentent le côté urbain de la world-music, autrement dit la musique du monde, sans distinction de race, de couleur, de religion, d'âge ou d'orientation sexuelle. La résultante prend la forme d'un flirt entre ethnique et moderne: des guerriers Massai à Times Square, des Abos sur la Tour Eiffel, des chameaux au pied de Big Ben et des symboles religieux en parfaite harmonie entre eux. La vie est un voyage, et surtout un voyage positif. Cet album rend hommage aux chef-d'oeuvres expérimentaux des années soixante-dix et quatre-vingts comme "My Life In The Bush Of Ghosts" (Brian ENO & David BYRNE), "Tin Drum" (JAPAN) et "Security" (Peter GABRIEL), sans renier un style et son son propres. De la bonne musique, des gens passionnants, de bonnes vibrations... Une toute nouvelle aventure !   http://www.musearecords.com/boutique/francais/index.php?ficheprod=1&artiste=LA+YNE&refp=40091   more
PHOTOS
 
About
CD: http://www.musearecords.com/boutique/anglais/index.php?ficheprod=1&artiste=LA%20YNE&refp=40091

la YnE is an artist from Finland. The goal is to influence and inspire as many people as possible in a positive way through music. The debuth album is a combination of contemporary electronic sounds with traditional influences from the Middle East, Asia, North Africa, th... more
Other Pages

Personal Website   Buy artist music   Facebook Page   Twitter Page   YouTube Page
Welcome to EthnoCloud
A platform for Ethnically and Culturally inspired music.
  • 80,000+ Global Followers
  • 4,713 Artists
  • 897 Industry Professionals